Google Plus
al2149141
Plus longue de 20 cm que la Mercedes, l’Audi consomme 4,3 l/100 km. Derrière le prototype AL2 se profile la future Audi A2, qui sera lancée en 1999. Une voiture certainement trop en avance sur son temps...
     
1997 - Concept Audi Al2
En embarquant haute technologie et aluminium, elle annonce sobriété et légèreté. Sous sa carapace de hanneton, ce tank à roulettes ne prétend pas à l’élégance. Petite par la taille, l’AL2 dégage une impression de solidité entretenue par le capot avant court et trapu. Ce “mini monocorps” de la taille de la future Clio (3,77 m) donne la réplique à la Classe A. Si sa largeur, sa hauteur et son empattement sont très proches de ceux de la petite Mercedes, l’Audi est plus longue (+ 20 cm) qu’une Classe A. Surtout, l’AL2 n’est pas du même métal.

Comme l’A8, sa coque est entièrement en aluminium. Audi ose un pas de géant en adaptant ce type de structure fort coûteuse à une voiture de grande diffusion. Très rigide, ce châssis comporte, comme la “A”, un double plancher type sandwich. En cas de choc frontal, l’énergie se dissipe sur toute la longueur des longerons.

Dans l’habitacle, malgré la petite taille des vitres latérales, on “respire” grâce à la garde au toit généreuse et au pavillon translucide. Impression d’espace en dépit d’une largeur aux coudes qui limite le nombre de passagers adultes à quatre. De la résine à l’aspect de verre dépoli aux plastiques ton clair imitant le tissu, en passant par le cuir “beurre frais”, le choix de matériaux haut de gamme entretient une atmosphère reposante. Face au conducteur, un cadran unique, coiffé d’une casquette opaque, regroupe les informations essentielles. Splendide environnement !

Mais les sièges constitués de toile tendue recouvrant assises et dossiers ont peu de chances de figurer sur la voiture de série, tout comme le toit translucide ou les optiques Valeo à miroir et lentilles de Fresnel, qui permettent un éclairage variable en fonction de la vitesse. La boîte semi-automatique séquentielle, elle, devrait être au programme.

Côté moteur, Audi innove également. Il s’agit d’un trois-cylindres essence 1.2-litre (75 ch) à injection directe, cinq soupapes par cylindre. Il ne consommerait que 3 l/100 km sur route et 4,3 litres en moyenne ! Avec un Cx de 0,25 (un record !) et un poids de 810 kg, l’exploit semble possible. L’A2 sera également commercialisée en version sport avec un quatre-cylindres 1.6-litre (100 ch) emprunté aux VW Polo et Golf...
    
al2149142
             
 SOURCES
     
 Infos & Photos :
 Audi-Mediacenter.com
         
       
A PROPOS DE L'AUTEUR
Costa PJ
Author: Costa PJ
Membre Fondateur de l'Audi Sport Club Suisse en 2002, ce grand passionné de la marque aux Anneaux, vous fait partager son enthousiasme et ses informations trouvées dans les médias.