Google Plus
dtm medical 160427 1
Audi et son fameux "Vorsprung durch Technik" s’applique donc pas seulement aux voitures mais également aux pilotes ! La marque attache beaucoup d'importance à la condition physique et santé de ses pilotes...
      
Les pilotes Audi DTM à l’épreuve !
• Check up de leur forme actuelle à l'Université Technique de Munich
• Audi Sport aussi Pionnier dans la santé et la condition physique
               
Le 7 et 8 mai prochain c’est le départ à Hockenheim de la nouvelle saison DTM. Audi Sport a optimisé son Audi RS5 DTM avec de nombreux détails. Les pilotes Audi sont eux aussi prêts à en découdre avec la concurrence de BMW et Mercedes-Benz après ce check up à l'Université Technique de Munich.
dtm medical 160427 2
Audi et son fameux "Vorsprung durch Technik" s’applique donc pas seulement aux voitures mais également aux pilotes ! La marque aux quatre anneaux est depuis longtemps reconnue comme l'un des premiers constructeurs automobiles à reconnaitre l'importance de la condition physique et la santé des pilotes pour le atteindre le succès. Même lors du Championnat du Monde des Rallyes avec la légendaire Ur-quattro, un médecin avait accompagné l'équipe lors des séances de travail à Ingolstadt. Le camp d'hiver en commun avec tous les pilotes qu’organise Audi Sport chaque année avant le début de saison, est née en fait dans les années 1990.
dtm medical 160427 3
Depuis lors, Audi Sport a évolué à la vitesse supérieure en termes de remise en forme: Tous les pilotes d’usine subissent, avant que la saison commence à Hockenheim, une remise en forme et un check up complet à l'Université Technique de Munich (TUM). C’est le plus grand centre pour la prévention et la médecine du sport en Allemagne. Plus de 500 athlètes y sont soignés chaque année, y compris les skieurs de l’équipe Nationale Allemande. Le contact antre Audi Sport et l’Université Technique de Munich a par ailleurs été établi via l’Association Allemande de Ski.
dtm medical 160427 4
Le programme qui attend les huit pilotes d’Audi DTM est difficile. Ils sont cependant toujours là chaque année avec beaucoup d'enthousiasme. "Les installations et services de l'hôpital sont de premier ordre, tout y est disponible à un seul et même endroit», dit Jamie Green, qui fut l'année dernière, le meilleur pilote Audi en DTM au classement par points. "C’est super qu’Audi Sport nous offre cette possibilité. Ils ont trouvé des petites choses chez moi qu’aucun autre médecin n’avait encore détecté. Au final, j’ai ainsi pu travailler sur ses points avec mon physiothérapeute ".
dtm medical 160427 5
Le check up dure environ quatre heures et c’est parfois ardu, avec aussi des tests sanguins. Ensuite, les mesures de force isométrique sont au programme. Ici le physique et la posture de la tête, la force et la flexibilité, ainsi que les fonctions des articulations sont vérifiées. La comparaison avec les valeurs des tests précédents donne une image de l'évolution de la course et il est ainsi possible de personnaliser le programme de formation.
dtm medical 160427 6
"Chez un pilote de course, il est typique d’avoir des différences de force sur les muscles des jambes, entre la jambe qui freine et celle avec laquelle on appuie sur les gaz», explique le médecin principal, le Dr Johannes Scherr. "Comme avec toutes les personnes, il est important que l'équilibre soit bon. Sinon, il peut y avoir des problèmes jusqu'à la nuque ".
dtm medical 160427 7
Jusqu'à 30 essais différents impliquent des mesures isométriques de force qui montrent au pilote si son programme d’entrainement est efficace. Jamie Green par exemple, a pu constater la flexibilité de ses épaules qui a pratiquement doublé en l’espace d’un an.
dtm medical 160427 8
Il y a également un test de vision, des contrôles de volume pulmonaire et des temps de réponse. A la fin, le pilote effectue des exercices à vélo, avec une charge augmentée à intervalles réguliers jusqu'à l'épuisement. Le jeune Nico Muller a réussi une meilleure valeur personnelle cette fois. "Les valeurs sont très élevées dans leur ensemble et sont dans la gamme d'autres athlètes d'endurance, comme les triathlètes," explique le Dr Scherr. "Bien sûr, il y a des différences. Et même la routine a un rôle majeur: un pilote qui a plus d'expérience, est assis plus détendu dans le cockpit et donc consomme moins d'énergie. Un pilote qui n’est pas en forme ne pourra pas avoir de succès en DTM. "
             
 SOURCES
     
 Infos & Photos :
 Audi-Mediacenter.com
         
       
A PROPOS DE L'AUTEUR
Costa PJ
Author: Costa PJ
Membre Fondateur de l'Audi Sport Club Suisse en 2002, ce grand passionné de la marque aux Anneaux, vous fait partager son enthousiasme et ses informations trouvées dans les médias.


Discuter de cet article dans les forums (2 réponses).

Portrait de porci82
porci82 a répondu au sujet : #60757 28 Avr 2016 17:28
eh bein, faut vouloir :silly: :silly: :silly: :silly:
Portrait de audisport
audisport a répondu au sujet : #60738 27 Avr 2016 22:55
ça rigole pas chez Audi Sport! Un corps de triathlète pour être pilote! :)