Google Plus
lemans150823
Audi a poursuivi sa lignée de podiums aux 24 Heures du Mans mais n’a pas pu décrocher sa 14ème victoire lors de la course d’endurance la plus célèbre du monde. 2015: 3ème, 4ème et 7ème places...
      
Le Mans 2015 à oublier mais le palmarès s'enrichit
Le palmarès de Audi reste néanmoins remarquable. Sur 17 participations au Mans, au moins un team Audi est monté sur le podium. Cette année, ce sont les vainqueurs de l’an dernier André Lotterer, Marcel Fässler et Benoît Tréluyer. Ils finissent à la 3ème place derrière deux voitures Porsche. De plus, André Lotterer a battu un nouveau record sur le circuit avec un temps au tour de 3m 17,475.
           
« C’était du sport automobile au plus haut niveau. Les spectateurs ont pu assister à une course palpitante lors de laquelle deux marques sœurs du Groupe, Audi et Porsche, se sont livré bataille pour la victoire, » déclare Prof. Rupert Stadler, Président du Directoire de AUDI AG, qui a été l’un des premiers à féliciter les équipes dans les stands Porsche après la course. « Nous ne pouvons que féliciter nos collègues de Stuttgart pour cette victoire car nous savons exactement comme il est difficile de remporter cette course. »
          
« Il est particulièrement impressionnant de voir que Audi et Porsche ont couru pratiquement au même niveau tout au long de la course avec deux concepts de voiture hybride complètement différents, » déclare Prof. Dr-Ing Ulrich Hackenberg, membre du Directoire de AUDI AG en charge du Développement Technique, qui a suivi la course depuis le garage de l’Audi Sport Team Joest. « Les deux marques du Groupe ont été clairement plus rapides que Toyota, et c’est exactement ce que nous voulions montrer en WEC et au Mans. »
         
La victoire de cette 83ème édition des 24 Heures du Mans s’est décidée entre Audi et Porsche. Les deux constructeurs se sont disputés la tête de la course tout le long jusqu’à ce que des facteurs décisifs donnent l’avantage à Porsche dimanche matin.
          
Les trois Audi R18 e-tron quattro ont été rapides mais ont manqué de chance. André Lotterer, Marcel Fässler et Benoît Tréluyer, malgré une crevaison, luttaient pour la victoire jusqu’à ce qu’une grande partie de leur capot moteur se détache dimanche peu avant 7h00 et ne cause de dégâts sur leur voiture. La réparation a été réalisée en 6,56 minutes, mais les 2 tours perdus n’ont pas pu être rattrapés.
          
Lucas di Grassi , Loïc Duval et Oliver Jarvis ont perdu toute chance de victoire lors d’un accident tout aussi spectaculaire. Loïc Duval, peu de temps avant la fin de la 3ème heure dans  « l’Indianapolis », a heurté les rails de sécurité alors qu’il tentait de s’écarter de plusieurs véhicules plus lents et a été touché à l’arrière par une voiture GT. La réparation n’a duré que 4 minutes et l’Audi R18 a pu reprendre la course sous les yeux impressionnés du public. Di Grassi/Duval/Jarvis finissent finalement à la 4ème place.
           
L’Audi R18 e-tron quattro de Filipe Albuquerque, Marco Bonanomi et René Rast qui est restée très bien placée et qui a pris la tête de la course plusieurs fois, semblait être la mieux placée pour décrocher la victoire. Mais le trio Audi est repassé derrière les 2 meilleures Porche dimanche matin à cause de problèmes sur le  système hybride. L’arbre de transmission avant gauche a dû être changé à 3 heures de la fin de la course. La réparation a pris 7 minutes et l’équipage finit à la 7ème position.
          
« Notre Audi R18 e-tron quattro a été absolument compétitive, et cela est positif, » déclare le Président de Audi Motorsport Dr. Wolfgang Ullrich. « Malheureusement, chacune de nos trois voitures ont subi au moins un incident important. Et face à un rival fort comme Porsche, on ne peut pas se le permettre. Nous sommes évidemment déçus, mais il faut aussi savoir accepter les défaites en sport. Ce n’était tout simplement pas notre course. Je remercie tous ceux qui ont travaillé très dur ces derniers mois et ici, au Mans. »
          
André Lotterer, Marcel Fässler et Benoît Tréluyer ont défendu leur 1ère position au classement FIA WEC. La prochaine opportunité de revanche sera sur le circuit du Nüburgring le 30 août.
             
 SOURCES
     
 Infos & Photos :
 Audi-Mediacenter.com
 Audi France
         
       
A PROPOS DE L'AUTEUR
Costa PJ
Author: Costa PJ
Membre Fondateur de l'Audi Sport Club Suisse en 2002, ce grand passionné de la marque aux Anneaux, vous fait partager son enthousiasme et ses informations trouvées dans les médias.