× Forum sur les circuits, courses, formations et règlements en vigueur.

Topic-icon Bergrennen Oberhallau, 27/28 août, Fässler

porci82 a créé le sujet : Bergrennen Oberhallau, 27/28 août, Fässler 09 Aoû 2022 20:10 #80494

Bergrennen Oberhallau , avant dernière course du championnat Suisse a communiqué ce jour sur la présence de 2 pilotes prestigieux ayant remportés les 24H du Mans et bien d'autres épreuves prestigieuses. Marcel Fässler et Neel Jani seront sur la ligne de départ avec 2 protos Ligier. L'épreuve servira de test pour l'utilisation d'un carburant synthétique dans ces 2 voitures , ce qui sera une première en Suisse pour un évènement de sport mécanique.









COMITE ASCS : Président du Comité Exécutif | Resp. Relations Audi Club International (ACI) | Resp. Partenaires | Resp. Facebook | Rédacteur, Bloggeur
Pièces jointes :
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Wasabi, audimann1965

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14884
  • Remerciements reçus 2909

porci82 a répondu au sujet : Bergrennen Oberhallau, 27/28 août, Fässler 10 Aoû 2022 10:55 #80503

Oberhallau : première course avec de l'essence synthétique
Lors de la course de côte d'Oberhallau, un groupe de projet éminent présente l'une des possibilités offertes par le carburant synthétique. A cette fin, Marcel Fässler, Beni Hotz et Neel Jani effectuent des courses de démonstration au volant de voitures de course.


Les trois Ligier (de face la Turbo, la JS P4 et la LMP3) seront utilisées pour les démos à Oberhallau
avec du carburant synthétique. Essence


L'initiateur du projet de développement et de diffusion d'un carburant synthétique est Markus Hotz, ancien pilote de course et fondateur de Horag Hotz Racing AG à Sulgen. Avec l'ingénieur Mario Illien, connu en Formule 1 et en IndyCar comme un constructeur de moteurs génial, le Thurgovien a pu enthousiasmer un technicien toujours orienté vers l'avenir. L'entrepreneur et mécène Fredy Lienhard soutient également ce projet ambitieux.

Première devant le public
Lors de la course de côte d'Oberhallau des 27 et 28 août 2022, toujours très fréquentée, le groupe de projet se présente pour la première fois au public. Le but de l'exercice est de faire connaître à un public plus large une technologie des combustibles peu connue dans notre pays. Les politiciens et les personnes s'intéressant de près ou de loin à ce sujet sont invités à y participer.

Les professionnels de la course Marcel Fässler et Neel Jani ainsi que Benjamin Hotz conduiront en montée différentes voitures de course Ligier dont les moteurs proches de ceux de la série fonctionnent avec la nouvelle essence synthétique développée.

Aussi bonne que l'essence de course normale
Il s'agit certes de simples courses de démonstration hors compétition, mais les deux vainqueurs du Mans et le pilote de voiture de sport Benjamin Hotz, qui remplacera Fässler dimanche, parcourront certainement les 3000 mètres du circuit à un rythme soutenu au volant de ces prototypes sportifs conçus à l'origine pour les courses sur circuit.

Markus Hotz : "Notre action révolutionnaire vise à montrer ce que peut faire le carburant dont nous disposerons à partir de cette année. Il est fabriqué à partir de substances biogènes renouvelables et peut également être utilisé dans des véhicules de course existants sans modification mécanique".


Beni Hotz dans le cockpit de la Ligier-Peugeot-Turbo, assisté par le très actif papa Markus Hotz. Ils montrent ce qui est possible.
Pour le quotidien et la piste de course


Même si les combustibles synthétiques font l'objet de recherches depuis un certain temps déjà, le grand public ne sait encore que peu de choses sur les possibilités offertes par cette nouvelle technologie, argumente le groupe de projet.

Leur carburant pour moteurs à essence, qui ne provient pas de sources fossiles, est composé de 100% de substances biogènes régénératives. La Suisse, qui ne possède pas de circuit, pourrait donc, dans certaines circonstances, organiser des courses de côte ou des slaloms dignes de ce nom avec de petites quantités de carburant disponibles, conformément aux règlements de la FIA.

De plus, l'essence neutre en CO2 jusqu'à 85%, avec un indice d'octane de 97,5, pourrait soutenir immédiatement la transition énergétique dans le domaine de la mobilité avec des moteurs à combustion sans nouvelle infrastructure de stations-service. Le prix se situera dans la fourchette basse des essences de course disponibles dans le commerce.

Faire quelque chose, pas seulement parler
Le projet est accompagné par des scientifiques et des experts en automobile renommés. Outre les Petrol Heads Hotz, Illien et Lienhard déjà mentionnés, Christian Bach de l'EMPA et le professeur Andreas Herrmann de l'Institut for Mobility de l'Université de Saint-Gall font partie des contributeurs.

Tous les participants - y compris les vainqueurs du Mans et les champions du monde d'endurance Fässler et Jani qui participent à Oberhallau - s'engagent par conviction personnelle et à leur propre compte. Leur devise commune est la suivante : "Faire quelque chose, ne pas se contenter de parler".


source :
autosprint.ch


COMITE ASCS : Président du Comité Exécutif | Resp. Relations Audi Club International (ACI) | Resp. Partenaires | Resp. Facebook | Rédacteur, Bloggeur
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14884
  • Remerciements reçus 2909
Propulsé par Kunena